Les huiles essentielles, si bonnes que ca ?

huiles essentielles naturelles bio suisse utilisationLes huiles essentielles, si bonnes que ca ?

 

C’est un fait, les huiles essentielles sont tendances, jamais nous n’en avions autant entendu parler.

Elles sont vantées pour tout types d'utilisations, comme médicaments miracles, comme assainisseur d ambiance, et bien sur dans les cosmétiques, elles ont une très bonne réputation.

On pourrait facilement penser qu'elles sont un genre de panacée, ayant réponse à tout et nous étant envoyées par Mère Nature pour nous couvrir de bienfaits.

Quel que soit le problème, il y a toujours une huile essentielle pour nous aider, une sinusite, un simple rhume, des verrues ou une mycose et nos amies les huiles essentielles sont convoquées pour éradiquer le mal.

On les inhale, on les ingère, on se les applique sur la peau, pures ou diluées, on les diffuse dans l'air, on les pschitte sur nos coussin pour dormir paisiblement, elles nous suivent en voyage et nous aident à éloigner les moustiques et toutes sortes de bêtes indésirables.

Elles sont parfaites. Vraiment parfaites ?

Pas si sûr.

En effet, elles ont de multiples propriétés, c est un fait scientifique. Mais tout comme les médicaments, elles peuvent engendrer des effets secondaires et pas des moindres.

Certaines huiles essentielles présentent des effets dermo-caustiques lorsqu'appliquées sur la peau et ce, même diluées.

D autres sont hépatotoxiques et certaines neurotoxiques, de plus, leur effet est cumulatif, c est à dire qu'elles s accumulent dans l organisme.

Il est donc impératif de les manipuler avec précaution, en ayant soin de s être suffisamment informé autrement que par de vagues fiches sur internet.

Les huiles essentielles possèdent des principes actifs hautement allergisants et peuvent donc à la longue provoquer des sensibilités menant à des allergies.

Chaque lot d huile essentielle doit théoriquement être testé, par un laboratoire compétent.

Ainsi chaque huile essentielle devra avoir un dossier cosmétique avec un bulletin d analyse, un relevé toxicologique, une fiche technique, ainsi qu’ une fiche de sécurité.

De plus, pour des raisons évidentes, on préfèrera des huiles essentielles bio qui sont plus saines que les huiles essentielles conventionnelles, il faut garder à l esprit que les pesticides utilisés dans les cultures classiques se retrouvent de façon concentrée dans les huiles essentielles.

Enfin et pour finir, l'élément écologique souvent avancé concernant l emploi des huiles essentielles est erroné, ces dernières provenant de cultures sauvages ainsi que de plantations, cela implique soit que de grandes surfaces soient défrichées pour planter de quoi les fabriquer, soit que des plantes poussant dans des zones sauvages soient prélevées au détriment de la faune et de la flore locale.

Dans tous les cas, il y a un prix à payer

Comme dans toute chaine de consommation

C est pourquoi les huiles essentielles devraient toujours être utilisées avec parcimonie et à bon escient, sans excès et pour des applications adaptées.

Il est impératif de respecter des dosages très précis et stricts dans les préparations cosmétiques, ceux ci varient selon les huiles essentielles et les types de produits.

Attention donc aux effets de modes qui peuvent parfois cacher des effets indésirables.