Il était une fois un chien polaire qui rencontra une Louve

LA DECOUVERTE DU REFUGE 

Certains diront que ce fut un hasard, d’autres appelleront cela un coup de chance, ou encore une coïncidence, mais nous appellerons cela une bonne étoile. Peut-être que l'étoile polaire brillait un peu plus que les autres dans le ciel ce soir-là ? 

Ce fut un dimanche après-midi, au retour d’une grande balade endiablé avec sa petite meute de 4 chiens, tous recueillis auprès de diverses associations, que Magali, fondatrice de Louve Papillon, croit apercevoir dans la pénombre de la nuit tombante, au travers des branchages clairsemés des dernières feuilles épargnés par la venue de l’hiver tardif, des chiens livrés à eux-mêmes dans des enclos. Cette triste pensée la travailla toute la soirée, l’idée même que ces animaux qu’elle aime tant puissent passer la nuit dehors, alors que ces chiens à elledorment paisiblement sur son lit, est insupportable. Très vite, elle se saisi de son ordinateur et tente de géolocaliser l’endroit, dans le but d’y retourner avec les membres de l’équipe, le lendemain, une fois le jour levé. Mais, quelle ne fut pas sa surprise, lorsqu’elle découvrit qu’à cet endroit précis se tient un refuge de chiens polaires ! 

LA RENCONTRE ENTRE LOUVE PAPILLON ET SOS CHIENS POLAIRES 

Et c’est ainsi que l’aventure entre Louve Papillon, start-up très engagée et militant pour la cause animale, et SOS chiens polaires, refuge recueillant les chiens abandonnés, maltraités, destinés l’euthanasie ou à une mort certaine, commence. Le dimanche 20 décembre 2020, 5 membres de l’équipe de chez Louve Papillon se déplacent pour visiter le refuge, et rencontrer Carine, sa présidente et fondatrice. Carine nous fait un magnifique accueil, cette femme que la vie ne semble pas avoir épargnée, dégage une énergie et une joie de vivre terriblement communicative. C’est avec des étoiles plein les yeux, malgré la triste réalité des récits de vie de chacun de ses protégés, qu’elle raconte avec un tel niveau de détail et de justesse, que nous la suivons, box après box, fascinées par ces animaux 

Nous sommes toutes particulièrement frappées par la tenue impeccable des lieux, quand il est aisé d’imaginer la logistique qu’implique la gestion d’un refuge de 50 chiens ! Leurs boxes sont propres, leurs petites niches ont été, pour certaines, fabriquées sur mesures en fonction de leurs besoins, ils disposent de couvertures et plaids, et de petits manteaux pour les plus vulnérables.  

A la fin de notre visite, Carine et son compagnon nous offrent aimablement un café, afin de discuter de manière plus approfondie de leurs activités, et des leviers d’actions envisageables afin de leur venir en aide 

HISTOIRE ET ENGAGEMENTS DE SOS CHIENS POLAIRES 

Bien que l’Association existe depuis 2009, c’est une véritable histoire d’amour qui lie Carine à ses chiens depuis bien plus longtemps...A 20 ans, elle décide de s’offrir son premier malamute, une chienne nommée Aphrodite. Des années plus tard, elle l’emmène marcheravec les enfants dont elle a la charge en tant qu’animatrice et éducatrice dans un centre de vacances à Château-d’Œx et constate sans surprise la facilité de contact, et l’amitié naissante, liant cet attachant animal, à ces jeunes vacanciers. Cette expérience lui donnera plus tard de merveilleuses idées d’activités très diversifiées, été comme hiver, avec les familles et les enfants : chiens de traineaux, sorties raquettes, traineaux d’été, canicross, randonnées... * 

*La liste des activités détaillées proposées par l’Association est disponible sur le site et dans le dossier de présentation (lien ci-dessous) 

De plusen référence à la vieille citation de Lamartine “on n’a pas deux cœurs, l’un pour les animaux, l’autre pour les humains, on a un cœur ou on n’en a pas, il n’est pas surprenant d’apprendre que Carine œuvre également activement pour la cause des personnes souffrant de handicap physiques et mentaux. En 2014, avec l’aide de l’Association Etoile filante, Carine a réalisé le rêve d’un jeune adolescent, Ali, atteint d’une maladie musculaire grave, le contraignant à se déplacer en fauteuil roulant. Les deux associations s'unissent et offrent au jeune Ali un long parcours en traîneau d’environ 10 kilomètres, une heure de pur bonheur pour ce jeune amoureux de huskys. 

Cette magnifique histoire a laissé une trace indélébile dans les nombreux journaux l’ayant relatée*, elle témoigne de la grande générosité dont fait preuve Carine à l’égard des animaux, certes, mais également de ses semblables, elle qui pourtant manque terriblement de moyens. 

*Les articles de journaux sont disponibles sur le site de SOS chiens polaires 

LOUVE PAPILLON SE MOBILISE 

Extrêmement touchés par les anecdotes et histoires contées par Carine, l’équipe de Louve Papillon décide de se mobiliser, en imaginant les différents moyens d’action dont elle dispose, afin d’apporter une aide durable et efficace à l’Association. C’est ainsi que nait l’atelier “produits ménagers” du 10 janvier, dont les fonds sont entièrement reversés à l’Association. Deux membres de l’équipe Louve Papillon s’y déplacent, accompagnées de 2 bénévoles de SOS chiens Polaires, afin de faire le meilleur accueil possible aux 4 participants ayant souhaité se déplacer, alors que nous croulons malheureusement sous les annulations liées à la pandémie mondiale. C’est donc dans une ambiance conviviale et chaleureuse que la somme de 580.- est récoltée grâce à leur participation, à laquelle Louve Papillon souhaite ajouter encore 100.-, pour un total de 680.-. Et c’est, enrichis en jolis souvenirs et en connaissances techniques liées à la formulation de produits ménagers écologiques, que repartent l’ensemble des participants, ainsi que les 2 bénévoles de SOS chiens polaires, impatientes de mettre leurs compétences à profit de leur association, pour le nettoyage du centre. 

Et c’est ainsique le 21 janvier, l’équipe Louve Papillon accueille avec un immense plaisir Carine et Roxy, au sein de ses locaux à Payerne. Le plus grand défi de la journée étant de maintenir au calme la petite meute de 4 chiens de Magali derrière la porte du bureau, fortement intéressés à rencontrer la star du jour, la belle Roxy ! Après une brève entrevue filmée, qui sera republiée sur notre site Instagrams’ensuit lremise du chèque de 680.- qui suscite chez Carine un large sourire, perceptible même derrière son masque. A sa demande, un bidon de 20 litres de savon naturel et écologique (pour le nettoyage du centre et des gamelles), ainsi qu’un pot de 1 kg de baume onctueux pour les mains mises à rude épreuve de l’équipe SOS chiens polaires, lui seront également offerts. Et c’est ainsi, autour d’une tasse à café que se termine cette après-midi riche en émotions, submergées une ébullition d’idées et de projets d’avenir, qui éclatent dans nos têtes comme du pop-corn!  

 

A suivre... 

http://caniboutic.ch/sos/

Auteur: Hélène PRINDEZIS, diplômée d'un master Universitaire en Sciences environnementales, spécialiste en biodiversité. Assistante de direction secteur commercial chez Louve Papillon Swiss Sarl 

A Payerne, le 22 janvier 2021